Le projet EcoAct au Soudan élu meilleur projet de compensation carbone en 2019 et 2020

Publié 9th octobre 2020 par Magdalena Jouenne-Mazurek

Découvrez le meilleur projet de compensation carbone volontaire en 2020 :

Le projet de foyers améliorés au Soudan (Sudan Low Smoke Cookstove Project) développé par EcoAct a remporté le prix du meilleur projet de compensation carbone volontaire décerné par le magazine Environmental Finance pour la deuxième année consécutive.

La onzième édition des prix Environmental Finance relatifs au marché volontaire du carbone met à l’honneur notre projet implanté dans la région d’El Fasher au Soudan. Ce succès s’inscrit dans la continuité puisque la société EcoAct fait partie des vainqueurs pour la sixième année consécutive.

Le classement établi annuellement par Environmental Finance a pour vocation de désigner les acteurs clés du marché de la compensation carbone volontaire. Fruit d’un sondage réalisé auprès des participants et entreprises du secteur, il permet de mettre en lumière les leaders de l’univers de la finance carbone.

Le premier projet de crédits carbone enregistré au Soudan et le premier à être développé dans une zone de conflit

Le projet d’EcoAct élu à nouveau cette année est le premier projet de crédits carbone enregistré au Soudan et le premier à être développé dans une zone de conflit. Il consiste à remplacer les méthodes de cuisson traditionnelles – combustion du bois et du charbon de bois à l’intérieur de la maison – par des foyers améliorés au GPL à faible émission de fumée. Il apporte ainsi une amélioration significative de la santé des femmes et des enfants au Darfour, diminuant drastiquement leur exposition à la fumée nocive. Pour prendre la mesure du problème, la pollution de l’air intérieur tue chaque année plus de personnes que le paludisme, le sida et la tuberculose réunis ; ce sont les femmes et les enfants qui en sont les principales victimes.

Au-delà des bénéfices directs pour les familles concernées, le projet réduit les émissions de GES et lutte contre la déforestation dans l’effort de limiter le changement climatique et la dégradation de l’environnement. Cette lutte est particulièrement pertinente au Soudan, un pays livré à un conflit toujours intense, où le couvert forestier indigène a été gravement endommagé, laissant les ressources naturelles et les habitats épuisés.

Gerald Maradan, cofondateur et CEO d’EcoAct, a déclaré : « Nous nous réjouissons de la reconnaissance de notre projet au Soudan par le classement d’Environmental Finance en qualité de meilleur projet international de la finance carbone. Nous sommes fiers de l’impact positif de ce projet sur la vie des gens et des bénéfices environnementaux tangibles qu’il apporte. Notre ambition est de faire bénéficier le plus grand nombre du développement durable et de la transition climatique grâce à la finance carbone. »

EcoAct a développé et continue de gérer le projet en collaboration avec l’ONG Practical Action. Le projet entre dans sa troisième phase qui est financée par la société allemande Fredrich Scharr. Ce projet répond aux exigences rigoureuses du processus de certification des crédits carbone de Gold Standard et apporte des bénéfices concrets et quantifiables.

Pour en savoir plus, continuez la lecture ici.

Télécharger notre Fiche descriptive

La complexité et l’évolution de la notion de compensation carbone sont à l’origine de certaines réticences et de confusions. Cependant, lorsqu’elle est associée à la réduction massive des émissions de GES, la compensation carbone a sa place légitime au sein d’une stratégie de neutralité carbone efficace.

Télécharger maintenant