Temps forts d’EcoAct au salon PRODURABLE 2019

Publié 15th avril 2019 par Magdalena Mazurek

EcoAct est heureux d’avoir contribué en qualité d’intervenant expert et de partenaire à l’immense succès de la douzième édition du salon Produrable. Cette rencontre européenne des acteurs de l’économie durable, qui s’est tenue les 9 et 10 avril 2019 au Palais des Congrès de Paris, a rassemblé plus de 8500 professionnels.

Parmi les temps forts du salon, la table ronde « Urgence climatique : l’entreprise et l’économie zéro carbone au secours de l’Accord de Paris ? » a mis en avant l’urgence de se transformer radicalement face aux enjeux climatiques. En ouverture du débat, Thierry Fornas, Président d’EcoAct, a apporté des éclairages sur le contexte actuel, où la neutralité carbone s’impose comme un paradigme de la lutte contre le dérèglement du climat. Inscrite à l’agenda politique international depuis 2015 avec la signature de l’Accord de Paris, la neutralité carbone est une ambition universelle, point de convergence entre le cadre international, européen et national.

Clé de voûte d’une stratégie de neutralité carbone

Partant du constat qu’à l’échelle tant territoriale qu’organisationnelle, il n’y a pas de consensus autour de la définition de la neutralité carbone, Thierry a proposé une définition claire comme point de départ d’une action concrète et éclairée à l’échelle qui s’impose : « l’équilibre entre les émissions de GES résiduelles d’une organisation, ou d’un territoire, comptabilisées dans son périmètre de suivi, et les émissions de GES évitées et séquestrées en dehors de son périmètre de suivi ». Au service du climat et de ses clients, EcoAct a pour mission de « mettre en œuvre une stratégie de la neutralité carbone et en faire un véritable vecteur de performance économique » pour faciliter une transition vers un modèle économique « zéro émission nette ». En effet, Thierry a livré une clé de voûte d’une stratégie de neutralité carbone efficace qui consiste à mettre en œuvre simultanément trois leviers d’actions complémentaires et indissociables : mesure et reporting, réduction et séquestration de ses émissions de GES en atteignant son objectif en accord avec la science (science-based target) et, enfin, financement de la transition climatique.

Neutralité carbone et objectifs de développement durable (ODD) : témoignages

Notre atelier pédagogique, « Neutralité carbone et objectifs de développement durable : deux piliers pour construire une stratégie climat efficace », animé par Arnaud Doré, Directeur général d’EcoAct Europe du Sud, s’est inscrit dans la continuité de ce débat. En outre, il vous a offert un temps d’échange privilégié avec deux de nos clients et partenaires, pionniers en matière de neutralité carbone et ODD.

Avec le témoignage de La Poste, engagée depuis 15 ans et neutre en carbone depuis 2012, les participants ont pu bénéficier des éclairages de Laure Mandaron, Directrice RSE, sur une stratégie mature et une vision à long terme. Une des clés de la réussite durable, selon le numéro 1 de la compensation carbone volontaire en Europe, réside dans la mobilisation en interne et le choix des projets très qualitatifs aux co-bénéfices tangibles. Comment faire de sorte que la RSE devient partie intégrante de l’ADN de votre organisation, à l’instar de La Poste ? « Raisonner autour de la valeur, des risques et des opportunités environnementaux, sociaux et sociétaux sur le cycle de vie de toutes les offres. »

Accent mis sur la nécessité de repenser son modèle économique, le témoignage d’Arnaud Breuil, Responsable du département écosystème et engagements du groupe Up Coop, a apporté des conseils précieux d’une société coopérative et participative. Pour lui, c’est « la COP21 et les ODD qui ont joué le rôle de catalyseur pour passer de la promesse à la preuve ». L’enjeux majeur consiste à engager et à permettre aux parties prenantes de « s’approprier la question de l’empreinte et de la lutte contre le changement climatique ». Facteur clé du succès : traduire l’ambition sociétale du citoyen dans le domaine économique pour l’action la plus efficace.

Défis et avancées

En termes de défis rencontrés, nos invités experts s’accordent à évoquer l’enjeu de réussir à traduire une démarche ambitieuse en bénéfice pour le client, et de le démontrer. Parmi les opportunités émergentes, le label bas-carbone permettant le soutien financier des projets éligibles en France s’est démarqué comme un moyen « d’apporter de la valeur sociétale et agir au plus près des populations locales », inestimable pour La Poste. En conclusion de cet échange à fort potentiel d’inspiration, une nouvelle action clé a fait son entrée au sein d’une stratégie climat réussie : prévenir ses parties prenantes à travers un marketing engagé et responsable.

Télécharger notre Note d'analyse

Les experts EcoAct décryptent pour vous le contenu de ce label et les premières tendances observées auprès des acteurs du marché. Téléchargez pour découvrir :

  • Objectif du label bas-carbone
  • Plusieurs types d’actions visées et de réductions d’émissions
  • Fonctionnement du label
  • Principales étapes pour monter et certifier un projet avec le label bas-carbone