Le comparateur Selectra noue un partenariat avec EcoAct

Publié 22nd février 2019 par Magdalena Mazurek

Le leader de la comparaison des fournisseurs d’électricité et de gaz Selectra a choisi EcoAct pour s’engager sur la voie de la neutralité carbone

Selectra facilite la comparaison, souscription et gestion des contrats de la maison pour rendre le monde moins cher, plus vert et plus clair. La start-up issue de l’incubateur de Sciences-Po guide ses clients vers les fournisseurs les moins chers et est notamment connue pour ses opérations d’achat groupé d’énergie qui permettent à ses clients d’obtenir des offres à tarifs négociés des concurrents d’EDF et d’Engie comme Direct Energie, Total Spring, Eni ou Cdiscount. Selectra compte aujourd’hui plus de 900 collaborateurs et propose ses services dans neuf pays.

Selectra lance sur son site Internet une section dédiée à la compensation carbone. Objectif : aider les particuliers souhaitant s’engager pour la protection de l’environnement à réduire leurs consommations d’énergie (et donc leurs factures), à choisir une offre d’énergie verte économique et à compenser les émissions résiduelles. Le service vise ainsi à mettre la transition énergétique à portée de chacun, dans une solution très concrète.

Pour enrichir son offre de services vers la compensation carbone, Selectra a choisi la solution d’EcoAct.« Sur le fond, nous sommes très satisfaits des garanties apportées par EcoAct quant au fait que notre action aura véritablement un impact pour la planète. Sur la forme, nous nous sommes sentis accompagnés dans la découverte de ce sujet nouveau et avons beaucoup apprécié la réactivité de nos interlocuteurs » indique Xavier Pinon, cofondateur de Selectra.

« Nous sommes ravis d’accompagner Selectra dans le développement de sa nouvelle offre, qui permettra aux particuliers d’agir concrètement en faveur de la lutte contre le changement climatique. », indique quant à lui Arnaud Doré, directeur exécutif d’EcoAct France.

 

Télécharger notre Note d'analyse

Inscrite à l’agenda politique international depuis 2015 avec la signature de l’Accord de Paris, la neutralité carbone est désormais une ambition universelle et le vecteur d’une transformation profonde de nos sociétés.

Au-delà des Etats, la neutralité carbone ouvre un champ de progrès nouveau à toutes les organisations : elle appelle à repenser son développement et son déploiement dans une perspective économique compatible avec un monde neutre en carbone.

Une stratégie de neutralité carbone cohérente :

  • Mesurer et déclarer ses émissions de GES
  • Eviter et réduire ses émissions; renforcer sa capacité de séquestration des émissions de GES
  • Financer la transition vers une économie zéro émission nette et résiliente

Pour atteindre la neutralité carbone, les organisations doivent, dès aujourd’hui, initier des démarches concrètes dans leur périmètre d’activité, mais aussi au-delà, en finançant des actions volontaires de réduction d’émissions et de renforcement des puits carbone via des projets de compensation.