Rapport IEA 2021 : une feuille de route technologique vers zéro émission nette

This post is also available in: En (En)

L’équipe Recherche & Innovation d’EcoAct a examiné le nouveau rapport de l’International Energy Agency (IEA), qui propose une feuille de route basée sur la technologie pour atteindre l’objectif zéro émission nette et met en garde contre le défi émergent des minéraux critiques.

EcoAct reviews IEA report on net zero transition

L’IEA a récemment publié son rapport Net Zero by 2050, A Roadmap for the Global Energy Sector, qui présente un nouveau scénario qui permettrait de mener la transition énergétique vers zéro émission nette d’ici à 2050. C’est un scénario plus ambitieux que les précédents de l’IEA, tels que le scénario de développement durable (Sustainable Development Scenario, SDS) ou le scénario des promesses annoncées (Announces Pledges Scenario, APC). Le rapport reconnaît l’urgence de l’action climatique, affirmant que « le fossé entre la rhétorique et l’action doit être comblé si nous voulons avoir une chance d’atteindre zéro émission nette d’ici à 2050 et de limiter la hausse des températures mondiales à 1,5 °C. » L’équipe R&I d’EcoAct a analysé le rapport et examiné l’approche de l’IEA concernant la transformation des systèmes énergétiques nécessaire pour que nous puissions atteindre zéro émission nette.

Le scénario « Net Zero Emission » (NZE) prévoit une forte croissance d’ici 2050 : la population devrait augmenter de 2 milliards d’habitants, l’économie être deux fois plus importante et la demande énergétique ne diminuer que de 8 %. L’IEA a élaboré un scénario très axé sur la technologie pour atteindre zéro émission nette en 2050 en prenant en compte ce contexte potentiel. Les solutions fondées sur la nature ne sont pas utilisées, et les changements de comportement ont un impact très limité (environ 5 % des économies totales de CO2). En outre, le scénario NZE fait particulièrement peu appel aux technologies à émissions négatives (BECCS, DACCS).

EcoAct R&I IEA report

Électrification

L’électrification est la pierre angulaire du scénario NZE, l’électricité bas-carbone couvrant 50 % de la demande énergétique en 2050. Trois technologies devraient connaître un essor important au cours des prochaines décennies et permettre de réaliser 65 % des économies de CO2 nécessaires pour atteindre zéro émission nette d’ici à 2050 :

  • L‘énergie solaire photovoltaïque et l’énergie éolienne représentent 70 % de la production d’électricité en 2050.
  • Véhicules électriques : 60 % des ventes mondiales de voitures seraient électriques en 2030, 100 % en 2050 et 99 % pour les poids lourds au milieu du siècle.

EcoAct R&I IEA blog 2Selon les prévisions, la production d’électricité d’origine nucléaire doublerait entre 2010 et 2050, mais sa part dans le mix électrique mondial en 2050 resterait inférieure à 10 %.

Le rôle des matériaux critiques dans la transition vers zéro émission nette

Si la transition vers un système énergétique bas-carbone libère les sociétés de leur dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles, un nouveau problème de ressources apparaît pour les matériaux critiques. Il est abordé dans le rapport de l’IEA, intitulé The Role of Critical Minerals in Clean Energy Transitions, publié le 5 mai. Le photovoltaïque solaire, les éoliennes et les batteries nécessitent des quantités importantes de métaux rares, tels que le cobalt, le lithium, le nickel et le graphite. La demande en matériels critiques devrait donc être multipliée par six d’ici à 2040 par rapport à 2020 :

EcoAct R&I IEA blog 3

Le défi supplémentaire est que les métaux rares ne sont pas disponibles de manière égale dans tous les pays. La Chine est le leader mondial du traitement des matériaux critiques, tandis que la République démocratique du Congo fournit 75 % de l’extraction de cobalt sur la planète.

EcoAct R&I blog 4

Pour rendre possible le scénario NZE, l’IEA a annoncé plusieurs recommandations clés :

  1. Garantir des investissements adéquats dans des sources diversifiées de nouveaux approvisionnements
  2. Promouvoir l’innovation technologique à tous les stades de la chaîne de valeur
  3. Accroître le recyclage
  4. Améliorer la résilience de la chaîne d’approvisionnement et la transparence du marché
  5. Intégrer des normes environnementales, sociales et de gouvernance plus élevées
  6. Renforcer la collaboration internationale entre producteurs et consommateurs

Des mesures audacieuses sont nécessaires pour atteindre l’objectif zéro émission nette

Ce rapport constitue l’avertissement le plus sévère jamais lancé par l’IEA sur la nécessité de réduire radicalement les combustibles fossiles pour éviter un réchauffement mondial trop important et pour réussir à atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050. Le rapport appelle les gouvernements à agir dès maintenant, affirmant que les engagements pris à l’approche de la conférence des Nations unies sur le climat (COP26), en novembre prochain, sont insuffisants et doivent être intensifiés si l’on veut limiter la hausse des températures à 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels. Il souligne à juste titre que nous sommes dans une année critique au début d’une décennie critique, que la transition sera « extrêmement difficile, exigeante de toutes les parties prenantes – gouvernements, entreprises, investisseurs et citoyens – qu’elles agissent cette année et chaque année » pour rendre possible un avenir zéro émission nette. Plus que jamais, c’est maintenant qu’il faut agir.

Télécharger notre

Fiche descriptive

« A to Zero » est un programme complet et modulaire qui couvre l’ensemble de la stratégie climat des entreprises afin d’atteindre l’objectif de zéro émission nette.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Actualités

Comment fixer et atteindre un objectif fondé sur la science (SBT) en toute confiance ?

Que vous soyez à la recherche d’un mode d’emploi pour formuler un objectif de réduction d’émissions scientifiquement fondé (Science-based target, SBT) et atteignable, ou que vous cherchiez des astuces pour …
Actualités

EcoAct et ses partenaires lancent le projet de méthodologie pour la préservation des herbiers marins : « Prométhée – Med »

Des acteurs du numérique et de l’environnement ont décidé de s’associer afin de développer la première méthodologie dédiée à la protection des herbiers marins et permettant la certification de projets …
Actualités

EcoAct veille à la robustesse de ses crédits carbone et à l’efficacité des projets soutenus

Suite à la publication aujourd’hui d’un article remettant en question les projets REDD+ et attaquant les compagnies aériennes qui achètent des crédits carbone, EcoAct partage ses inquiétudes face à des …
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. You can find out more about which cookies we are using in our privacy policy.