Vichada

Localisation : Colombie
Le projet consiste à reboiser et préserver des parcelles forestières dans la région de Vichada pour développer la séquestration du carbone, tout en stabilisant et restaurant des zones fragiles et dégradées d'une manière économiquement, socialement et écologiquement viable.

Résumé du projet

Dans la région de Vichada en Colombie, la faible densité de la savane est due à des décennies de pratiques d’élevage. L’objectif du projet est de développer des forêts de feuillus de haute qualité tout en stabilisant ou en restaurant des zones fragiles et dégradées. Outre la séquestration du carbone, le projet offre des avantages sociaux et environnementaux à la région et aux communautés locales.

Le projet combine des activités de boisement et de reboisement pour une production raisonnée de bois, la préservation de la biodiversité locale et la restauration des écosystèmes. Les forêts fournissent un habitat naturel aux animaux et aux plantes indigènes, protègent et enrichissent le sol, économisent et filtrent l’eau, et aident à séquestrer le carbone pour réduire l’effet de serre.

Le projet Vichada est certifié par le Gold Standard et contribue aux ODD 11, 13 et 15.

Certifié par

Alignement sur les Objectifs de développement durable

ODD 11 : Villes et communautés durables

Le projet crée de nombreux emplois à temps plein et rapproche les communautés existantes.

ODD 13:  Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions

Le projet permet la plantation de nombreux arbres et protège les zones naturelles en danger ; La conservation des forêts crée des couloirs naturels et assure la connectivité des écosystèmes naturels régionaux.

ODD 15: Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Les activités de reboisement préservent les écosystèmes adjacents par la création d’abris naturels pour les animaux, insectes migrateurs et plantes indigènes.

Les résultats

  • 76,000 hectares reboisés
  • Prévention de l'érosion du sol afin d’en protéger les nutriments et microéléments
  • Création d'abris naturels pour animaux, insectes migrateurs et plantes indigènes grâce aux activités de reboisement
  • Création des couloirs naturels et renforcement de la connectivité des écosystèmes naturels régionaux
  • Intégration de programmes de formation renforçant la sensibilisation des employés et des populations locales aux enjeux environnementaux
  • Mise en place d’une équipe diversifiée et multiculturelle, avec un droit égal pour tous les participants

Parlez à un expert aujourd'hui

33 (0) 1 83 64 08 70
Renseignez-vous en ligne