Neema – Projet forestier au Kenya

Kenya
Le projet Neema permet de préserver la forêt primaire et de protéger la biodiversité remarquable de la région tout en promouvant la création d’entreprises responsables.
  • Plantation d’arbres
  • Préservation des forêts

Résumé

du projet Neema

Située au cœur des parcs nationaux de Tsavo, au sud-ouest du Kenya, la forêt locale est dégradée au profit d’une production illégale de charbon de bois et la fertilisation des sols par brûlis, émetteurs de gaz à effet de serre. La faune endémique de la région, comportant plusieurs espèces emblématiques et menacées (léopards, éléphants…) y est par ailleurs la cible des braconniers.

Le programme Neema permet de préserver la forêt primaire et de protéger la biodiversité remarquable de la région tout en promouvant la création d’entreprises responsables.

Ainsi, la biodiversité endémique est préservée tout en assurant un développement économique pérenne pour les populations de la région.

Certifié

par

Alignement sur

les Objectifs de développement durable

ODD 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

La conservation de la forêt locale assure le développement économique pérenne de la région avec 330 emplois créés.

ODD 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions.

La conservation de cette zone de forêt contribue à la réduction des émissions et à l’atténuation des effets du changement climatique.

ODD 15 : Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres et enrayer la perte de biodiversité.

La prévention de déforestation protège la flore et la faune locale, en particulier les espèces menacées.

Les résultats