L’approvisionnement responsable sous le prisme des ODD

Publié 25th septembre 2020 par Magdalena Mazurek, Sabrina Giorgi

Focus sur les enjeux liés aux chaînes d’approvisionnement à l’épreuve des crises

ODD approvisionnement responsable culture de thés

Face aux risques climatiques et sanitaires accrus, l’urgence d’agir pour le climat prend tout son sens. Les enjeux liés aux chaînes d’approvisionnement se retrouvent désormais au premier plan des préoccupations de nombreuses organisations. La récente crise sanitaire mondiale a joué le rôle, d’une part, d’accélérateur de cette prise de conscience et, d’autre part, de miroir grossissant des inégalités, remettant ainsi à l’ordre du jour l’urgence d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU.

Défi des émissions indirectes

Pour répondre à ces enjeux, les équipes en charge du développement durable doivent relever le défi des émissions de gaz à effet de serre (GES) indirectes liées à la chaîne d’approvisionnement (scope 3). En effet, elles représentent souvent une part considérable de l’impact carbone d’une organisation et s’avèrent aussi essentielles que complexes à réduire. Ce n’est qu’en ciblant toute votre chaîne de valeur, que vous prendrez l’entière responsabilité de votre impact sur le climat et que vous pourrez valoriser votre contribution au développement durable.

Le cadre international des ODD permet d’aller au-delà du climat pour toucher le plus grand nombre, notamment à la lumière des fractures révélées par la crise en s’appuyant les 4 grands piliers : environnement, social, sociétal et économique.

ODD : traduire l’action de l’entreprise en langage universel du développement durable

Les ODD, ou les Objectifs de développement durable, ont été établis par l’ONU pour répondre aux défis sociaux, sociétaux et environnementaux les plus pressants, qui vont de l’économie inclusive à la solidarité internationale, en passant par la protection de l’environnement. Cet agenda universel de 17 objectifs à atteindre d’ici à 2030 est intrinsèquement lié à l’accord de Paris sur le changement climatique (COP21) et au cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes, tous deux adoptés en 2015.

Ces objectifs constituent une réponse universelle à la crise multiple que nous traversons. La France a présenté sa feuille de route en septembre 2019, en s’engageant à accélérer leur mise en œuvre et à favoriser leur appropriation par l’ensemble des acteurs.

Pourquoi s’engager dans une démarche alignée sur les ODD ?

Les ODD sont un excellent moyen pour les grandes organisations de s’engager fermement et publiquement en faveur du développement durable et de consolider leurs efforts en matière environnementale, sociale et de gouvernance (ESG). Il est désormais démontré que les entreprises engagées en faveur de ces piliers subissent non seulement moins de risques sur leur chaîne d’approvisionnement mais elles jouissent aussi d’une meilleure réputation.

Comment concrétiser les ODD grâce au sourcing durable ?

Pour illustrer la meilleure façon d’adopter une approche responsable de sa chaîne d’approvisionnement tout en la structurant autour des ODD, prenons un cas concret du secteur des cosmétiques. Les matières premières utilisées dans ce secteur sont particulièrement exposées aux impacts du changement climatique, comme le stress hydrique ou l’accélération du nombre et de la fréquence des catastrophes naturelles par exemple. Si vous œuvrez pour un laboratoire de cosmétique, vous allez vous intéresser en premier temps à vos filières d’approvisionnement. Vous privilégierez les filières locales et responsables tout en suivant de près celles ne pouvant l’être en favorisant des pratiques environnementales et sociales vertueuses.

S’engager vers l’approvisionnement responsable implique de travailler main dans la main avec vos partenaires locaux pour assurer que la filière soit durable d’un point de vue social. L’objectif est d’améliorer des conditions de travail des employés, d’assurer un prix responsable pour que les salaires soient décents, de participer à la formation, à l’égalité des sexes, à l’alphabétisation, à la création de nouvelles sources de revenus, etc. 

Vous devez également financer des actions en faveur de l’environnement, notamment via la mise en œuvre de pratiques agricoles vertueuses : production bio sans intrants chimiques, agroforesterie, couverts végétaux, gestion durable de l’eau, etc.

Vous cultiverez ainsi de meilleures relations avec vos partenaires locaux tout en renforçant la résilience de votre chaîne d’approvisionnement et le développement durable de vos activités au niveau international.

Solutions pour faciliter votre travail de pilotage et pour optimiser le suivi

Dans le contexte de l’urgence climatique  et d’une crise multiple, nombreuses sont les entreprises qui cherchent à mettre en place un suivi en temps réel des projets à impact pour se donner des moyens d’action corrective immédiate. Cela commence par la mise en place et le suivi d’indicateurs de moyens et d’impact.

La difficulté vient du fait que les données peuvent être complexes et difficiles à collecter. En effet, pour suivre la mise en œuvre des activités et l’atteinte des objectifs, il est nécessaire de mettre en place des outils qui contribuent au Monitoring Reporting Verification (MRV). Pour faciliter votre travail de pilotage, nous avons développé un outil qui vise à identifier les impacts de vos pratiques dans votre chaîne de valeur sous l’angle des ODD.

En effet, il est important d’avoir une vision globale et synthétique des types d’impacts associés aux activités essentielles pour votre organisation. Un outil consolidé d’évaluation de la contribution aux ODD peut vous être d’une aide précieuse, avec à la clé une génération aisée de fichiers de collecte personnalisés et synthétiques pour faciliter la tâche à vos fournisseurs et à vos responsables du sourcing.

Comment évaluer la contribution durable d’un programme en particulier ?

Il est important d’analyser vos programmes durables au sein de vos filières pour évaluer leurs contributions aux différents ODD. Si vous êtes amené.es à évaluer la contribution durable d’un programme de développement ou d’un projet pilote, vous devez sélectionner des indicateurs pertinents au regard des ODD clés pour votre organisation.

Pour y voir plus clair, une cartographie des liens entre les activités d’un programme et les ODD vous permettra d’expliciter la nature de la contribution générée. Vous pourrez ainsi suivre l’avancement de chaque programme et son impact sur les ODD au travers de ces indicateurs en fonction d’une filière, d’une thématique, d’un ODD, d’un projet, et prendre les décisions éclairées quant aux programmes pilotes. Grâce à ce suivi, vous gagnerez une vision à 360° de votre projet,  et de son impact sur vos filières.

Pour aller plus loin

Par ailleurs, le même outil de pilotage sera également utile si vous souhaitez effectuer le suivi d’indicateurs personnalisés en lien avec des engagements particuliers propres à l’entreprise et relatifs aux projets mis en place dans vos chaînes d’approvisionnement. 

Concrètement, l’outil proposé par EcoAct vous offre une facilité de création de nouveaux indicateurs, d’évaluation des émissions évitées, de gestion des indicateurs multi-filières de sourcing des matières premières et, enfin, de synthèse des principaux indicateurs de reporting.

Nous l’avons vu, les solutions pour piloter vos nombreux projets de chaîne d’approvisionnement tout en privilégiant l’adhésion de vos fournisseurs existent. S’approprier ces solutions est une question de pérennité. Votre contribution à l’amélioration de l’impact sociétal et environnemental des filières d’approvisionnement se traduira en effet par la pérennité de ces filières, voire leur maintien si elles sont confidentielles et en voies de disparition.

Télécharger notre Fiche descriptive

« A to Zero » est un programme complet et modulaire qui couvre l’ensemble de la stratégie climat des entreprises afin d’atteindre l’objectif de zéro émission nette.

Télécharger maintenant