I am a plastic bag

Étude de cas : Anya Hindmarch
EcoAct accompagne la marque d’accessoires de mode Anya Hindmarch dans son projet de sensibilisation à la consommation et au recyclage du plastique.

Le projet

Anya Hindmarch est une créatrice britannique d’accessoires de mode qui a fondé sa marque mondiale éponyme, Anya Hindmarch, à Londres en 1987. En 2007, elle a fait bouger le monde de la mode avec le cabas >>I’m Not A Plastic Bag>>, qui a immédiatement rencontré un fort succès dans le monde entier, mais a surtout porté la question des déchets plastiques au premier plan de l’attention du public et contribué à la réduction du nombre de sacs en plastique utilisés. Aujourd’hui, son nom est devenu synonyme de créativité et d’artisanat moderne, alors que la créatrice pionnière continue son chemin vers une mode éthique et durable.

En février 2020, Anya Hindmarch a lancé sa collection de sacs I Am A Plastic Bag. Ces sacs sont fabriqués à partir d’un tissu innovant créé à partir de bouteilles en plastique recyclées et enduit de plastique provenant de pare-brises recyclés. Avec cette collection, Anya Hindmarch sensibilise ses clients à la question des déchets et de la consommation de plastique en nous montrant que les mécanismes de l’économie circulaire sont applicables au secteur de la mode.

Pour produire ces sacs, tous les efforts ont été portés sur les processus et les matériaux recyclés utilisés pour fabriquer un sac durable et de qualité. Ce travail a prouvé qu’il est possible d’améliorer sa chaîne d’approvisionnement tout en favorisant le développement durable et l’innovation.

« Ce que j'ai appris en réalisant ce projet, c'est que l'innovation est la clé de la réussite. Car lorsqu'il faut innover pour résoudre un problème, on le fait. Je l'ai vu de mes propres yeux dans les chaînes d'approvisionnement. En voici un exemple. »
Anya Hindmarch
Créatrice d'accessoires de mode

Concevoir un produit neutre en carbone

Pour atteindre la neutralité carbone, il faut commencer par l’analyse détaillée de votre empreinte carbone. EcoAct a examiné tous les éléments de la production du sac, de l’extraction des matières premières nécessaires à sa fabrication et leur traitement jusqu’au transport vers l’entrepôt. Avec toutes les données recueillies, EcoAct a pu calculer la quantité totale d’émissions produites lors de la création du produit.

Après avoir calculé l’empreinte carbone, il était alors possible de compenser les émissions associées aux sacs par l’achat de crédits carbone. Dans une démarche de compensation carbone, il est très important que les crédits soient achetés auprès de projets qui soient certifiés selon des normes internationales les plus exigeantes. Les crédits achetés pour compenser les émissions générées par les sacs proviennent d’un projet de production d’énergie éolienne certifié Verified Carbon Standard (VCS) en Inde.

Ce projet vise à combler le fossé entre l’offre et la demande d’énergie qui existe actuellement en Inde en produisant de l’électricité à partir d’une source d’énergie renouvelable. En outre, ce projet offre également des possibilités d’emploi dans les communautés locales, en travaillant à l’entretien, au fonctionnement et à l’exploitation des sites. Il met en évidence les impacts du changement climatique et joue un rôle actif dans son atténuation en détournant la production d’électricité des sources non renouvelables. Pour EcoAct et pour Anya Hindmarch, il est nécessaire qu’un projet de compensation carbone apporte une réelle valeur ajoutée non seulement dans la lutte contre le changement climatique mais aussi au sein des populations locales, et contribue aux initiatives de développement durable à long terme.

À l’heure actuelle, il est extrêmement difficile d’éliminer toutes les émissions liées aux chaînes d’approvisionnement. La neutralité carbone permet aux organisations de compenser leurs émissions dès aujourd’hui tout en poursuivant leurs efforts pour les réduire.

EcoAct est ravi de soutenir Anya Hindmarch dans son projet de sensibilisation à la consommation et au recyclage du plastique. L’utilisation du plastique et l’impact négatif de sa production sur le climat sont deux énormes problèmes mondiaux auxquels nous sommes tous confrontés aujourd’hui. En s’attaquant de front à ces problèmes, Anya Hindmarch montre comment les entreprises peuvent assumer la responsabilité de leurs impacts et nous montre que, grâce à l’innovation, nous pouvons construire un avenir plus durable.

Source des images : Anya Hindmarch

Les résultats

  • Une empreinte carbone optimisée
  • Neutralité carbone de la collection "I am a plastic bag "

Toutes les demandes

Renseignez-vous en ligne

Contactez nous