Au Brésil : zoom sur l’audit du projet Serragem par nos EcoActeurs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

En novembre 2021, les EcoActeurs Sara Campanales et Josh Holland se sont rendus à São Miguel do Guamá, dans l’État brésilien du Pará, pour auditer un projet de développement de la biomasse afin de remplacer le bois de chauffage qui est traditionnellement utilisé par deux usines de céramique locales. En plus de réduire la pression sur les ressources forestières, le projet soutient les communautés vulnérables à travers plusieurs initiatives sociales.

projet Serragem

Serragem, un projet de développement durable pionnier au Pará

Des experts de l’équipe « Solutions fondées sur la nature » d’EcoAct, société du groupe Atos, se sont récemment rendus dans l’État du Pará, au Brésil, pour mener un audit sur deux projets de compensation que nous proposons à nos clients depuis plusieurs années, Marajó et Serragem.

Le projet Serragem, certifié VCS, a été lancé en 2007 lorsque les propriétaires des usines ont commencé à alimenter les fours de leurs usines de céramique en utilisant de la biomasse renouvelable, en particulier des noyaux d’açaí et de la sciure de bois, à la place du bois. Le Pará est le plus grand producteur d’açaí au Brésil et, à l’époque, les noyaux d’açaí et la sciure de bois constituaient un problème majeur de déchets plutôt qu’une opportunité commerciale. Le projet Serragem a non seulement réduit les émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts, mais il a également favorisé l’économie locale en créant de nouveaux marchés pour les fournisseurs de biomasse tout en apportant une solution durable à la gestion des résidus organiques.

« À notre arrivée à São Miguel do Guamá, dans le Pará, la ville était remplie de scieries. On entrait dans la ville et on voyait des montagnes et des montagnes de sciure, car les propriétaires ne savaient pas quoi en faire. Aujourd’hui, en entrant dans la ville, on en voit beaucoup moins, et aucun résidu d’açaí. » Fátima Cavalcante, propriétaire de l’usine

Dans la région, au-delà de la production plus durable de la céramique, le projet Serragem se caractérise également par l’accentuation globale des efforts en matière de développement durable. En effet, le projet intègre les principes de l’économie circulaire au cours du processus de fabrication en réutilisant des matériaux dans la chaîne de production et en récupérant l’énergie générée. Les matériaux recyclables, tels que le surplus de biomasse, sont donnés à des entités locales pour construire et réparer des infrastructures.

 

Le bien-être des employés : une priorité pour Serragem

L’un des premiers endroits où se sont rendus les EcoActeurs à São Miguel do Guamá était l’une des deux usines de céramique qui constituent Serragem. A ce jour, a embauché 220 employés au total. Sara et Josh ont rejoint les travailleurs tôt le matin pour le petit-déjeuner, qui est fourni chaque matin par le développeur du projet.

Les EcoActeurs ont été accompagnés à travers le processus de production ainsi que dans la présentation des mesures de santé et de sécurité mises en œuvre par Serragem pour faire de l’entreprise un lieu de travail sûr. En plus de fournir aux travailleurs des équipements de protection, la « finance carbone » a permis d’améliorer la sécurité des machines de production de la céramique. Pour s’assurer que les employés sont capables d’utiliser les équipements en toute sécurité, le projet organise régulièrement des ateliers, qui ont lieu dans le centre de formation de l’usine.

visite usine céramique
L’EcoActeur Josh Holland avec notre partenaire dans l’une des usines

La plupart des travailleurs de l’usine proviennent de milieux vulnérables et, en plus de leur fournir un emploi, le projet apporte un soutien supplémentaire en dehors du travail. Serragem a construit de nombreuses maisons dans le périmètre de l’usine pour accueillir les travailleurs les plus défavorisés et leurs familles respectives. Cela a non seulement permis de réduire leur temps de déplacement et les coûts associés, mais aussi de renforcer la stabilité en matière de logement et d’améliorer la qualité de vie des bénéficiaires.

« Serragem fait beaucoup pour aider les communautés locales et j’ai été ravi de voir qu’il accorde également la priorité au bien-être de ses employés. Pour ce projet, la santé est une priorité absolue. En discutant avec le personnel, nous avons appris que les employés se sentent en sécurité sur le lieu de travail et qu’ils ont régulièrement accès à des formations sur des sujets tels que le développement durable, la santé et la sécurité. Toutefois, la particularité de Serragem réside dans la culture inclusive qu’il promeut : l’entreprise organise souvent des événements festifs et communautaires, auxquels participent non seulement les employés, mais aussi leurs familles. » Josh Holland, EcoAct

 

Serragem donne une seconde vie aux carrières d’argile à ciel ouvert

bassin poissons Serragem
Un travailleur nourrit les poissons élevés sur les sites d’extraction de l’argile.

Suite à l’audit des usines de céramique, nos EcoActeurs ont visité les zones d’extraction de l’argile, où un projet de pisciculture a maintenant été mis en œuvre. Serragem possède près de 50 hectares de terres déforestées où l’argile est extraite et utilisée comme matière première pour la fabrication de céramiques. En général, l’argile est obtenue en creusant des carrières à ciel ouvert qui, une fois épuisées, peuvent normalement se régénérer avec le temps. Cependant, cela n’est pas possible dans les régions où les précipitations sont abondantes, comme au Pará.

Pour compenser l’impact irréversible de ce processus sur l’environnement, Serragem a transformé des carrières d’argile en bassins pour l’élevage durable de poissons, principalement destinés à la vente.

« Dans le nord-est du Brésil, les entreprises de céramique peuvent compenser leurs activités en plantant des arbres pour restaurer les puits d’extraction, mais ce n’est pas possible dans le nord car il pleut trop. Nous avons habituellement deux saisons ici : la saison sèche et la saison des pluies. Ces deux dernières années, il n’a pas cessé de pleuvoir. En fait, ces deux dernières années, nous n’avons pas eu plus de huit jours sans pluie. » Francisco Cavalcante, propriétaire de l’usine

 

Le projet Serragem soutient les personnes les plus vulnérables

Le Pará est considéré comme l’un des États brésiliens présentant les taux d’inégalités et de pauvreté les plus élevés.  Près de la moitié de la population (46 %) vit en dessous du seuil de pauvreté. Dans les zones rurales, comme à São Miguel do Guamá, où se trouve le projet Serragem, ces conditions sont plus accentuées.

Depuis le lancement du projet Serragem, nos partenaires locaux ont investi les crédits carbone dans des initiatives visant à améliorer les conditions de vie des résidents défavorisés des environs. Pendant l’audit, les EcoActeurs ont pu découvrir certaines des solutions sociales mises en place par le projet et entendre les témoignages de ceux qui en bénéficient.

Via des dons mensuels, le projet soutient un centre local de réhabilitation pour toxicomanes et alcooliques. Le centre, qui était auparavant une usine de céramique, a une capacité d’accueil de 60 patients qui sont traités dans le cadre d’un programme de réhabilitation évangélique, qui dure généralement 9 mois.

centre de réhabilitation Serragem
Les patients se reposent dans le centre de réhabilitation avant de reprendre leurs activités quotidiennes.

Au centre, Sara et Josh ont été guidés par certains des patients qui y résident. Les EcoActeurs ont assisté aux activités quotidiennes des patients, qui sont un élément central de leur rétablissement. Le projet met à profit le pouvoir de l’art et de la musicothérapie en mettant à la disposition des patients des installations et des équipements qu’ils peuvent utiliser. Afin de développer leurs aspirations professionnelles, les patients participent au fonctionnement et à l’entretien du centre, en gérant l’élevage de porcs et les aquariums qui ont été construits pour fournir de la nourriture au centre.

« Le centre de réhabilitation soutenu par Serragem était plein de vie ! Malgré les difficultés personnelles que traversent les patients, nous avons pu constater à quel point ils étaient motivés pour se rétablir et à quel point le projet contribuait à rendre cela possible. L’un des patients a mentionné la réputation croissante du centre dans tout le Brésil. Apparemment, le centre accueille des patients d’autres États du Brésil, encouragés par le traitement unique et non invasif qu’il propose et qui a aidé de nombreuses personnes à surmonter leur toxicomanie au cours des dix dernières années. » Sara Campanales, EcoAct

Francis et l'équipe
Les EcoActeurs Sara et Josh avec les participants du projet et Francis à l’usine.

En parallèle des programmes sociaux mis en place, Serragem soutient également des personnes en détresse médicale. Lors de la visite, les EcoActeurs ont, par exemple, rencontré Francis, qui avait souffert auparavant d’une tumeur à l’estomac jusqu’à ce que nos partenaires locaux aient couvert les frais de l’opération qui lui a sauvé la vie.

« Quand elle m’a dit tout ce qu’elle avait vécu ces 2 dernières années… j’ai décidé de l’aider, conjointement avec Serragem. Nous lui avons pris un rendez-vous chez le médecin et programmé l’opération. Nous essayons d’être à l’écoute de chacun et de leur venir en aide quand cela est nécessaire. » Marta Marchado, participant du projet

 

Serragem établit des synergies entre l’éducation et la culture

L’absentéisme et l’abandon scolaire sont courants chez les enfants vivant dans des zones précaires, comme celles qui entourent la ville de São Miguel do Guamá. Pour surmonter ce problème, Serragem encourage les enfants à réussir à l’école par le biais de pratiques artistiques. Par exemple, le projet couvre les frais de fonctionnement des cours de capoeira pour les enfants défavorisés, que les EcoActeurs ont eu l’occasion de voir lors de leur visite.

capoeira Serragem
Des élèves pratiquant la capoeira pendant la visite d’EcoAct

La capoeira est un art afro-brésilien qui combine arts martiaux, danse, acrobaties et musique. Elle est originaire des esclaves au Brésil qui ont déguisé cet art martial en dansant pour pratiquer l’autodéfense. En proposant des cours de capoeira pour inciter les élèves à améliorer leurs performances scolaires, Serragem contribue non seulement à préserver cette tradition, mais aussi à promouvoir l’éducation.


« Le projet favorise l’inclusion sociale ; il donne à ces enfants une opportunité que la société ne peut parfois pas leur offrir. Certaines des aptitudes acquises pendant les cours sont maintenues à la maison par la suite. D’innombrables fois, des parents sont venus me voir pour me dire que leur enfant avait changé de comportement, qu’avant il ne voulait pas étudier, mais que maintenant il le fait. »
Humberto Pereira, professeur de capoeira

Découvrez les dernières images de notre visite terrain en regardant cette vidéo disponible sur notre chaîne Youtube !

 

Si vous êtes intéressé par les solutions fondées sur la Nature ou, plus particulièrement, par le développement de projets, n’hésitez pas à nous contacter ! Vous pouvez également découvrir nos autres projets ici.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Catégories

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Le développement de projets ne se limite pas simplement à la compensation et à la séquestration du carbone, il permet de réels bénéfices socio-économiques et de meilleures conditions de vie aux communautés locales.

Reliez les actions menées dans le cadre de votre démarche RSE au langage universel du développement durable en vous engageant dans l'atteinte des Objectifs de développement durable tels que définis par l'ONU.

Les projets EcoAct réduisent non seulement les émissions mondiales de gaz à effet de serre, mais apportent aussi de multiples bénéfices aux communautés locales tout en favorisant la biodiversité.

A propos d’EcoAct

Télécharger notre

fiche d'information

Nous constatons actuellement de nombreuses actions en faveur de l’action climatique, entre les groupes de défenseurs du climat qui descendent dans la rue, les organisations qui s’engagent vers la neutralité carbone et les scientifiques qui nous avertissent que la fenêtre pour éviter une catastrophe climatique est de moins de 10 ans.

Par où commencer pour atteindre zéro émission nette ? Qu’est-ce que cela signifie réellement ? Et comment renforcer la résilience face aux impacts d’un climat en pleine évolution ?

Notre guide de A à Zéro…

C’est un programme complet et modulaire qui couvre l’ensemble de la stratégie climat des organisations afin d’atteindre l’objectif de zéro émission nette. Fruit de plus de 15 ans de soutien aux organisations pour gérer leurs impacts sur le climat, il est spécialement conçu pour vous guider dans un voyage unique vers zéro émission nette et au-delà, en garantissant votre pérennité en cours de route.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Actualités

Les experts d’EcoAct en visite du projet Marajó au Brésil

En novembre 2021, les EcoActeurs Sara Campanales et Josh Holland se sont rendus sur l’île de Marajó, dans l’État brésilien du Pará, pour auditer un projet visant à conserver environ …
Actualités

EcoAct veille à la robustesse de ses crédits carbone et à l’efficacité des projets soutenus

Suite à la publication aujourd’hui d’un article remettant en question les projets REDD+ et attaquant les compagnies aériennes qui achètent des crédits carbone, EcoAct partage ses inquiétudes face à des …
Demonstration of cleaner cookstoves in the Hifadhi-Livelihoods project
Actualités

Les foyers de cuisson améliorés au service de la transition bas-carbone

L’investissement des organisations dans des projets bas-carbone permet non seulement de réduire et d’éviter des émissions de gaz à effet de serre mais aussi d’améliorer les conditions de vie de …
Suivez-nous ici :
© 2022 EcoAct.
Tous les droits sont réservés.
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. You can find out more about which cookies we are using in our privacy policy.