Audit du projet Cherokee Forest : analyse de l’impact de la protection des forêts

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

En novembre 2021, les EcoActeurs Luke Mendenhall, manager en business developpement et leader des Nature Based Solutions en Amérique du Nord, et Alice Chang, experte en Nature Based Solutions et Consultante en transformation Net Zerose sont rendus dans l’état du Tennessee aux Etats-Unis pour auditer Cherokee Forest, un projet de gestion forestière améliorée, soutenu par EcoAct, de près de 4 300 hectares. 

Cherokee forest

EcoAct de retour sur le terrain après la pandémie 

Après avoir passés quelques années derrière leurs écrans à auditer les projets, les EcoActeurs Luke et Alice étaient enthousiastes à l’idée de retourner sur le terrain dès lors que les restrictions de voyage ont été levées. Ils se sont ainsi rendus sur le projet Cherokee Forest dans le comté de Johnson, au Tennessee, qui a pour but de préserver la forêt des activités commerci

ales de la région. Ils y ont rencontré les parties prenantes locales et analysé les impacts des activités clés autour du projet.  

Après 3 heures de route depuis Charlottesville en Caroline du Nord, ils ont été accueillis par un paysage étonnant entourés de collines ondulantes, montagnes tentaculaires et forêts qui semblaient sans fin.    

Ecoacteurs
Les EcoActeurs Luke et Alice lors de leur arrivée à Cherokee Forest

L’histoire du projet Cherokee Forest 

Avec ses 4 300 hectares, Cherokee Forest se trouve dans l’une des plus grandes zones restantes de forêt privée dans la région de Southern Blue Ridge. En 2012, la forêt a été impliquée dans une faillite fédérale, causant sa vente aux enchères. Grâce au Nature Conservancy, une organisation de protection de l’environnement aux Etats-Unis, la forêt a pu être rachetée au nom de l’État du Tennessee. Le terrain a ensuite été transféré à la Doe Mountain Recreation Authority (DMRA), nouvellement légiférée, qui en est le propriétaire et le gestionnaire.  

Aujourd’hui, cette grande parcelle de terre fournit un habitat essentiel pour les ours noirs, les oiseaux et les salamandres. De plus, ses 100 kilomètres de sentiers donnent lieu à beaucoup d’activité de tourisme et de loisirs durables.  

Cherokee Forest : un projet d’amélioration de la gestion forestière  

Le projet Cherokee Forest a débuté en octobre 2017. Pour maintenir et protéger la forêt, le développeur du projet, Bluesource, a signé un accord de commercialisation et de développement du carbone avec DMRA, créant ainsi le projet de gestion forestière améliorée de Doe Mountain. Le projet a été enregistré auprès de l’American Carbon Registry en 2019 et EcoAct s’est impliqué peu après en achetant les crédits carbone générés par le projet.    

Le projet suit la méthodologie de gestion forestière améliorée (« Improved Forestry Management methodology » de l’American Carbon Registry) pour quantifier l’élimination du gaz à effet de serre et les réductions d’émissions grâce à l’augmentation de la séquestration du carbone sur les terres forestières américaines non fédérales.    

>>C’était fantastique de voir concrètement comment le projet et la finance carbone jouent un rôle important dans la protection de cette belle forêt du Tennessee. L’amélioration des puits de carbone est essentielle dans la lutte contre le changement climatique tout en fournissant des habitats pour la faune et la flore et en étant bénéfiques aux communautés.>>  Luke Mendenhall, EcoAct   

Le projet exige que le stock de carbone soit surveillé afin de garantir des réductions et des absorptions d’émissions vérifiées. L’inventaire du carbone forestier est réalisé par EcoForesters, une organisation forestière à but non lucratif, fondée en 2015, qui se consacre à la conservation et à la restauration via la sensibilisation et la gestion des forêts Appalaches. EcoForesters met en œuvre une administration active des forêts et donne la priorité aux impacts de la conservation sur le profit.  

Cherokee forest
Vue sur les montagnes depuis l’un des nombreux sentiers.

 

Le projet Cherokee Forest offre des possibilités d’éducation et de loisirs  

La DMRA a ouvert et exploitée avec succès plus de 80 km de sentiers dans la zone de Cherokee Forest. Les visiteurs peuvent y exercer diverses activités telles que la randonnée, l’équitation, le VTT et explorer des sentiers pour des randonnées en VTT. Les permis pour les véhicules tout-terrain sont gérés par la DMRA et fournissent un revenu supplémentaire essentiel pour la gestion de la forêt. 

Ils accueillent également des groupes pour des activités autour de la nature, des expositions en plein air et des cours de survie en forêt. Les revenus provenant de la compensation carbone sont utilisés pour protéger et gérer la santé et la résilience de la forêt, entretenir les sentiers et soutenir la recherche sur la biodiversité dans la région.    

Cherokee project
Alice profitant de la vue depuis la tour de guet de Kettlefoot Fire Lookout, à 18 mètres de hauteur.

>>Le deuxième jour, nous avons visité Doe Mountain et sillonné la forêt sur des kilomètres de sentiers. Nous avons pu constater par nous-mêmes l’état de santé de la forêt et nous nous sommes arrêtés à de multiples belvédères d’où nous avons pu admirer des panoramas à couper le souffle sur une forêt intacte à perte de vue.>>  Alice Chang, EcoAct. 

Alice et Luke ont visité la forêt de Cherokee pendant deux jours en compagnie du directeur exécutif de la DMRA, Shawn Lindsay. Ce dernier est un habitant du Tennessee passionné par ce projet tourné autour du carbone et les effets qu’il aura sur la communauté entourant Cherokee Forest. 

>>Doe Mountain est un endroit unique. Ce projet soutenu par la finance carbone a permis de préserver 35 km² de forêt et de mener des recherches scientifiques sur ses divers systèmes écologiques et les nombreuses espèces qui en dépendent.  

Chaque année, il offre également la possibilité à des milliers de visiteurs de venir à la montagne pour prendre le grand air, se divertir et s’évader à un moment où ils en ont besoin, alors que tant de gens sont déconnectés de la nature.  

Il a également créé des emplois et soutenu des dizaines d’entreprises, des études indépendantes montrent que les retombées économiques s’élèvent à plus de 4 millions d’euros par an pour l’une des régions les plus pauvres du pays. Ces retombées économiques augmentent également rapidement, car les crédits carbone sont réinvestis dans la montagne par la Doe Mountain Recreation Authority, ce qui la rend plus accessible et aide les nouvelles entreprises liées à la montagne à démarrer leur activité et à prospérer.>>  Shawn Lindsay, DMRA 

Conclusion 

Alice et Luke ont quitté la forêt de Cherokee avec une meilleure vue d’ensemble du projet et de son impact. Le fait que la DMRA soit propriétaire de ce terrain joue un rôle essentiel dans la promotion et la gestion de la santé de la forêt.   

Le projet de Cherokee Forest ne se contente pas de protéger la biodiversité et la santé de la forêt, il fournit également de nombreux avantages sociaux et environnementaux qui aident à la fois les humains et la nature à s’épanouir.    

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé par des solutions fondées sur la nature ou par le développement de projets. Vous pouvez voir certains de nos autres projets ici. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Catégories

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Le développement de projets ne se limite pas simplement à la compensation et à la séquestration du carbone, il permet de réels bénéfices socio-économiques et de meilleures conditions de vie aux communautés locales.

Les projets EcoAct réduisent non seulement les émissions mondiales de gaz à effet de serre, mais apportent aussi de multiples bénéfices aux communautés locales tout en favorisant la biodiversité.

A propos d’EcoAct

Télécharger notre

fiche d'information

Un levier de financement au service de la transition énergétique et écologique de nos territoires

A l’échelle locale, la compensation carbone volontaire est un mécanisme de financement permettant de soutenir des projets bas-carbone, labellisés et vertueux dans les territoires. Pour les collectivités territoriales, mettre en place un dispositif local de compensation carbone volontaire peut contribuer à atteindre leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, à fédérer les acteurs et à générer de forts co-bénéfices.
  • Comment s’assurer d’une démarche pleinement vertueuse et éviter le risque de « greenwashing » ?
  • Comment créer des synergies entre financeurs et porteurs de projets locaux ?
  • Comment réussir la mise en place d’un dispositif local, tout en garantissant la qualité des actions de réduction ou de séquestration du CO2 ?

Nos experts ont développé une méthodologie en 5 étapes afin de mener une étude d’opportunité et de faisabilité complète, pour assurer la pérennité d’un dispositif local de compensation carbone volontaire.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

visite usine céramique
Actualités

Au Brésil : zoom sur l’audit du projet Serragem par nos EcoActeurs

En novembre 2021, les EcoActeurs Sara Campanales et Josh Holland se sont rendus à São Miguel do Guamá, dans l’État brésilien du Pará, pour auditer un projet de développement de …
Actualités

Les experts d’EcoAct en visite du projet Marajó au Brésil

En novembre 2021, les EcoActeurs Sara Campanales et Josh Holland se sont rendus sur l’île de Marajó, dans l’État brésilien du Pará, pour auditer un projet visant à conserver environ …
Actualités

1001fontaines choisit EcoAct pour l’accompagner dans la certification de son projet d’accès à l’eau potable au Cambodge

EcoAct, société du groupe Atos, et 1001fontaines s’associent dans un projet social commun afin de fournir un accès à l’eau potable, à des prix abordables, à 750 000 bénéficiaires au …
Suivez-nous ici :
© 2022 EcoAct.
Tous les droits sont réservés.
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. You can find out more about which cookies we are using in our privacy policy.